Tuesday, September 27, 2005

Quelle finesse

Dans le Figaro en ligne, au sujet de la candidature de Ségolène Royal:

Laurent Fabius, devant l'afflux de candidats potentiels, proposait qu'on instaure une «présidence tournante», l'adjectif étant en l'occurrence assez mal choisi.

No comments:

Post a Comment